Le 9 août, Jean-Jacques et Marie-France, membres du bureau de l’association ont participé à la dernière journée d’action pour la paix organisée à Cordes-sur-Ciel dans le Tarn du 6 au 9 août 2020. Ces dates ne sont bien entendu pas un hasard puisqu’elles correspondent aux dates anniversaires des bombardements des villes d’Hiroshima (06/08) et de Nagasaki (09/08) il y a 75 ans.

Nous avons tout d’abord assisté aux « lectures pour la paix ». Ont été lus, entre autres, les textes suivants : Poèmes soufis : Rumi, Attav et Ibn Arabi; Relation : A la rencontre de l’Autre en soi et de Soi en l’Autre…; Un texte original du chef indien Seattle au Président des Etats Unis (1854) in « Semeur d’espoir » de Pierre RABHI;  ERASME « Complainte pour la Paix partout tant décrié» 1517.

À cette occasion, Jean-Jacques, secrétaire de notre association, a lu le poème « Je le ferai naître à tout prix » de Sadako Kurihara rédigé en 1946 après le bombardement d’Hiroshima et traduit par Miho Cibot-Shimma.

Ces lectures ont été suivies d’une performance artistique dansée par Salud Lopez et Fabienne Larroque.

Dans la salle étaient aussi présentées des œuvres de Françoise Segonds, artiste plasticienne.

Puis nous avons participé à une marche silencieuse pour la Paix. A noter un phénomène très intéressant : la curiosité des touristes de Cordes-sur-Ciel qui venaient nous interpeller pour savoir ce que nous faisions, ce qui permettait de rappeler ce dramatique évènement historique des 6 et 9 août 1945  et faire passer un message d’appel à la paix.

Et en fin de journée,  nous sommes repartis après un final de danse très convivial.

À l’occasion de cette journée nous avons pu échanger avec Madame Catherine Manuel de l’équipe municipale de Cordes et pris d’ores et déjà date pour l’édition de l’année prochaine pour laquelle notre association est prête à participer à la préparation.

À suivre …