Rencontre à la mairie de Lafrançaise

Mardi 5 mars 2019, nous avons rencontré Monsieur Delbreil, maire de la commune de Lafrançaise dans le Tarn et Garonne. Alain Mila lui a tout d’abord rappelé les objectifs de notre association et le fait qu’une opération avait déjà eu lieu dans une des villes membres de la communauté de communes. Puis nous lui avons présenté le projet auquel il a semblé intéressé et à envisagé de l’aborder prochainement avec le Conseil municipal des jeunes. Nous avons aussi abordé la question d’une éventuelle adhésion de la commune à l’AFCDRP. M. Delbreil a aussi évoqué des possibilités d’intervention au niveau de la communauté de communes et dans l’établissement scolaire de Castelsarrasin où il exerce en tant que professeur d’histoire.

Les Sentinelles à Lasséran (Gers)

Mardi 27 février 2019, nous avons rencontré Monsieur Soriano, maire de la commune de Lasséran, dans le Gers, accompagné de deux adjoints.

Monsieur Soriano nous a tout d’abord présenté les actions de la commune de Lasséran, membres de l’AFCDRP, et en particulier une opération qu’ils organisent chaque année le 11 novembre. Nous avons alors présenté le projet et fait état des différentes rencontres avec Monsieur Michel Cibot et les représentants des villes de Nagasaki et Hiroshima. Au cours des échanges sont apparus des points de convergence. Une action conjointe pourrait être envisagée en novembre 2019 et fera l’objet de rencontres futures afin d’affiner le projet à mettre en œuvre.

Ce même jour, nous avons rencontré des membres de l’association qui gère la Librairie – Tartinerie de Sarrant dans le Gers (indiquée par Monsieur Soriano le matin même) auxquelles nous avons présenté notre projet et discuté d’une éventuelle collaboration sous la forme d’une présentation d’ouvrages sur le thème de la paix et de l’abolition de l’arme nucléaire lors d’une animation. A suivre ….

Collaboration avec l’IUT Toulouse

Depuis fin 2018, nous sommes en contact avec des étudiants de l’IUT Techniques de Commercialisation à Toulouse. Motivés par la démarche, leur travail s’inscrit dans leur parcours de formation. Il travaillent actuellement sur la recherche de partenaires qui pourraient aider à financer le projet. Des contacts sont envisagés avec des librairies, des cinémas d’art et d’essai, l’association Toulouse Japon, … Une prochaine rencontre de travail est prévue fin mars à Toulouse